HISTORIQUE du CEPC

Avant 1977 à 2000 :


Le Club d’Éducation Physique Châtillonnais (CEPC) est relativement ancien puisqu'il existait déjà en 1977, mais il a subi ensuite de multiples évolutions. On ne peut parler du CEPC sans parler de Jean-Louis Abarnou. Celui-ci, qui était entraineur à cette époque, est devenu président vers les années 1980 et a fortement imprimé le club par sa personnalité. Enthousiaste, persuasif, il rendait le cours sympathique et savait motiver les adhérents pour les faire travailler. Les cours qu'il organisait étaient variés, et se terminaient généralement par des jeux collectifs (foot, basket, passe à dix, etc...) On se moquait gentiment de lui car il était mauvais perdant pendant ces jeux, malgré tout il était très apprécié des adhérents qui aimaient son dynamisme et la diversité de ses cours.

En 1992, il décide pour bénéficier de plus d'autonomie, de créer une association loi 1901 indépendante du SCMC (Sporting Club Municipal Châtillonnais) dont il faisait partie auparavant, et donc un peu moins lié au service des sports.

De 2000 à 2003 :

En 2000, il quitte le club et part à l'étranger pour des raisons professionnelles. Il s'en suit une période de flottement où il est question que les cours de gym du CEPC s’arrêtent. Certains adhérents rejoignent alors les clubs des villes environnantes.

La même année, Christian Wendling décide de relancer l'association et d'en prendre la présidence.
Un nouveau conseil d'administration est créé, composé en particulier de Sylvine Fremy, Jacques Forest, et Christiane Gourdin, pour seconder Christian. Le CEPC redémarre, mais la difficulté est de trouver des entraineurs, et aussi de nouveaux adhérents car certains ne sont pas revenus après le départ de Jean-Louis.

Le conseil d'administration du CEPC décide alors de participer pour la première fois au Forum des Associations pour faire connaître le club et l’étoffer par de nouveaux adhérents, ce qui se révèlera très efficace. De nombreux sportifs s'inscrivent et de nouveaux entraineurs sont recrutés.

De 2003 à 2012 :

En 2003, Christiane Gourdin devient présidente et le restera jusqu'en juin 2012. C’est l’année où l’association crée son logo pour sa communication, afin de renforcer son image, de marquer les esprits et de se démarquer.
Durant cette période et dans le but de fédérer les adhérents, elle continue d'organiser des sorties sportives et culturelles, elle coordonne des réunions de bureau régulières (3 à 4 par an). Elle permet au Club d’augmenter le nombre d’adhérents qui va dépasser 90 personnes.

De 2012 à ce jour :

En 2012 Didier Papegay la remplace à la présidence de l'association. Il crée avec l'aide des entraineurs les « Bootcamp », très appréciés des adhérents, qui remplacent de temps en temps le cours de gym du samedi.
En 2014, un nouveau cours est créé le lundi, un cours de danse qui deviendra L.I.A., puis sera remplacé par la Zumba. La Zumba a été un succès immédiat qui permet de constater une croissance du nombre d’adhérents chaque année.
L’année 2016 est marquée par la création du site web : http://gymcepc.org.
Depuis 2017, il existe deux cours de Zumba par semaine, ce qui a permis l'inscription de nouveaux adhérents en proposant un total de 6 cours par semaine (gym-Fitness et Zumba).

Mots clés